top of page
  • Bien Vivre à l'Hautil

Projet de logements à l’Hautil : la Mairie de Triel-sur-Seine organise une réunion de concertation

Projet de logements à l’Hautil : la Mairie de Triel-sur-Seine organise une réunion de concertation lundi 5 décembre


Un projet de près d’une trentaine de logements est projeté en lieu et place d’une maison individuelle sur un terrain boisé de plus de 9 200 m², situé entre la rue de la Chapelle et le chemin de l’École, sur le massif forestier de l’Hautil.

La mairie de Triel organise une réunion de présentation du projet et de concertation avec les triellois. Elle aura lieu lundi 5 décembre à 20h45 à l’Espace Senet* ; elle sera aussi transmise en direct sur Facebook Live.

*Il est nécessaire de s'inscrire auprès du service urbanisme de la ville. Voir ci-dessous.


Invitation réunion publique reçue 15 novembre 2022-12-01_112502
.pdf
Télécharger PDF • 602KB



Carencée en logements sociaux, la ville de Triel-sur-Seine poursuit la mise en place de différents programmes dans le but de répondre à l’obligation légale d’obtenir 25% de logement social sur son territoire.


Or l’emplacement de ce projet, initié par le bailleur social Immobilière 3F, est éloigné de toute commodité (transports, assainissement, offre scolaire, commerces). De plus, il se situe dans une zone forestière qui devrait être mieux protégée, et sur des sous-sols connus pour leur fragilité. Ce contexte soulève de très importantes questions, tant sociales qu’environnementales.

Les riverains, hautillois et plus globalement triellois, s’en inquiètent.


L’association Bien Vivre à l’Hautil suit évidemment ce sujet de près et sera présente à cette réunion.



Si vous êtes intéressés par le sujet, n'hésitez pas à nous le signaler et à nous écrire via l’adresse mail bvhautil@gmail.com.


1 Comment


davidrouxmail
Dec 02, 2022

Ne peut on pas considérer comme opportunité ce projet qui au final peut aider à redynamiser le quartier de l’hautil pour soit enfin pris en compte par la ville au même titre que les autres quartiers de Triel-sur-Seine ? Également si on parle de 29 logements et donc d’un marché juteux pour le promoteur immobilier qui aura ce projet ne peut on pas imposer des logements éco responsables voir passifs qui avec une structure bois s’insereraient harmonieusement dans l’environnement… et lui demander le financement de trottoirs ou voies cyclables dans la descente de l’hautil aujourd’hui très accidentogene…? Il faut saisir les sujets de transformer ce proj en opportunité

Like
bottom of page